CMM.30

CALIBRE MANUFACTURE MORTEAU 30

CALIBRE MANUFACTURE FRANÇAIS

Calibre entièrement conçu et développé par Olivier Mory. Micro-composants (ponts et platines) fabriqués directement au sein de nos ateliers YEMA à Morteau y compris les assemblages, réglages et contrôles.

TOURBILLON COMPLICATION MARÉOGRAPHE

Calibre prestigieux proposant de hautes performances grâce à son architecture astucieuse et des composants franco-suisses hautement qualitatifs. Complication heure lunaire inédite avec affichage des cycles des marées.

PRÉCISION DE -3/+7 SECONDES

Précision mécanique optimisée avec des performances proches de celles d'un chronomètre (COSC).

RÉSERVE DE MARCHE 105H

Réserve de marche accrue grâce à un grand barillet permettant un remontage optimisé.

MOUVEMENT

Tourbillon mécanique à remontage manuel Ø 31mm, balancier à inertie variable

COMPLICATIONS

Maréographe
(Heure lunaire)

FRÉQUENCE

3Hz (21 600 A/h)

RÉSERVE DE MARCHE

105 Heures

PRÉCISION

-3 / +7 seconds
(Ajustée en 6 positions)

RÉSISTANCE MAGNÉTIQUE

2 000 Gauss

RÉSISTANCE AUX CHOCS

5 000 G

ORGANES RÉGLANTS

Cage tourbillon avec balancier à inertie variable

ÉCHAPPEMENT

Ancre et roue d'échappement en LiGa

RUBIS

19

COMPOSANTS

130

DÉCORATION

ALD (Atomic Layer Deposition)

CONCEPTION ET FABRICATION LOCALE

Le tourbillon Calibre Manufacture Morteau 30 (CMM.30) est une conception unique proposant de hautes performances grâce à son architecture astucieuse et des composants franco-suisses hautement qualitatifs. Entièrement conçu et développé par Olivier Mory à La Chaux-de-Fonds, les organes réglants sont fabriqués en Suisse tandis que les ponts et platines sont usinés par YEMA dans ses ateliers de Morteau.

PRÉCISION FRANCO-SUISSE

Avec sa partie réglante suisse, le tourbillon CMM.30 est un mouvement de haute précision assurant des performances élevées. Le balancier à inertie variable régule l'isochronisme pour une précision et une stabilité durables. En l'absence de régulateur, la durabilité du spiral est accrue, tout comme la précision à long terme offrant un écart de marche compris entre –3 et +7 secondes par jour.

105 HEURES DE RÉSERVE DE MARCHE GRÂCE À UN GRAND BARILLET

Le CMM.30 dispose d’un seul grand barillet optimisé pour assurer une réserve de marche de 105 heures. Usiné par Générale Ressorts spécifiquement pour le CMM.30, ce grand barillet est décentré afin de laisser suffisamment de place à côté pour les rouages et le balancier et préserver ainsi une épaisseur réduite du calibre.

ÉCHAPPEMENT OPTIMISÉ

Interface entre le rouage et l’organe réglant, l’échappement est le lieu où l’énergie et la chronométrie se croisent dans une interaction complexe. L’échappement est un système gourmand, il consomme à lui seul plus de la moitié de l’énergie des barillets. Ce sont les frictions des palettes d’ancre sur l’ancre qui, malgré leur lubrification, dissipent une bonne partie de cette énergie.

L’échappement du tourbillon CMM.30 présente des améliorations notables qui réduisent ces frictions grâce à l’usinage de composants par des technologies de type LiGA particulièrement sophistiquées. Cet échappement avancé assure une optimisation sur la totalité de la mécanique, la précision et la longévité du calibre.

CALIBRE AMAGNÉTIQUE RÉSISTANT AUX CHOCS

Conçu pour la vie quotidienne, le CMM.30 présente des caractéristiques techniques robustes pour un tel calibre tourbillon. Dotée d’éléments amagnétiques, comme un spiral en alliage non métallique de fabrication suisse, un balancier en Glucydur avec une masse de réglage en or et des microcomposants usinés par des technologies de type LiGA, le CMM.30 est ainsi capable de réussir une exposition a un champ magnétique de 2 000 Gauss, une véritable prouesse pour un calibre tourbillon.

L’architecture du pont de la cage du tourbillon avec son balancier à inertie variable (absence de raquette) et les amortisseurs de choc usinés par Kif rendent le CMM.30 insensible aux chocs, aux vibrations et aux accélérations jusqu'à 5 000 G dans toutes les directions.

DÉCORATION ATOMIC LAYER DEPOSITION (ALD)

Ce mouvement d’une incroyable efficacité propose également des finitions optimales. La partie légèrement squelettée des ponts et sa forme incurvée fait référence aux vagues des premières grandes marées. Au lieu de la traditionnelle décoration "guilloché”, nous avons opté pour un revêtement minimaliste, uniforme et de haute qualité afin d'accentuer l'aspect innovantde ce calibre tourbillon de Manufacture.

Le traitement exceptionnel par satinage et microbillage de la platine et des pontsest réalisé en couleur noir grâce à la toute dernière technologie ALD (ou Atomic Layer Deposition)par un spécialiste suisse des revêtements décoratifs nanométriques.

Ce procédé révolutionnaire de dépôt gazeux garantit un revêtement uniforme d'une précision d'environ un nanomètre, préservant ainsi la finition décorative satinée de la surface.

UNE ÉQUIPE D'HORLOGERS FRANÇAIS RECONNUS

Quatre horlogers français, cumulant plus de 120 ans d'expérience au sein des plus prestigieuses marques horlogères, ont relevé le défi de développer les premiers Calibres Manufacture YEMA

Olivier Mory

Horloger Concepteur

20+ ans d'expérience chez Audemars Piguet, Sellita, Piaget, Cartier, Panerai, Skill, YEMA

Patrick Augerau

Horloger Constructeur

45+ ans d'expérience chez Omega, Audemars Piguet, YEMA

Jean-Paul Boillot

Maître Horloger

40+ ans d'expérience chez YEMA

Nicolas Bailly

Horloger Technique

15+ ans d'expérience chez Cartier, Pro Horlogerie, YEMA

NOUVEAU PÔLE INDUSTRIEL HORLOGER YEMA

Afin d’industrialiser l’usinage du calibre CMM.10 dans nos ateliers de Morteau, notre équipe d’horlogers a été épaulée par des ingénieurs mécaniques et des microtechniques de FEMTO Engineering, institut de recherche public localisé à Besançon associé au CNRS assurant l’interface entre la recherche et les besoins d’innovation des marques horlogères.

Cet accompagnement nous a permis d'internaliser un pôle industriel composé de 4 ingénieurs  pour assurer la mise en œuvre des nouveaux procédés technologiques développés.

FABRICATION LOCALE

Au cours des deux dernières années, YEMA a réalisé d'importants investissements visant à internaliser une bonne partie de sa production et à améliorer constamment la qualité de ses processus de fabrication, à l'aide de nouveaux équipements ainsi que l'agrandissement et la modernisation de nos ateliers et de nos lignes de production.

En complément, l'Arc jurassien franco-suisse étant de plus en plus intégré, YEMA travaille désormais avec de nouveaux fournisseurs d'habillage locaux pour une production plus responsable et de meilleure qualité.

Composants du mouvement

Tous les composants de notre mouvement Manufacture sont fabriqués en Suisse et en France dans un rayon de 72km de Morteau par des artisans reconnus dans la haute horlogerie. Les ponts et platines sont usinés dans les ateliers de YEMA à Morteau, ainsi que l’assemblage du mouvement et du boîtier.

.

COMPOSANTS

ORIGINE

.

Conception du mouvement

Suisse

.

Composants du mouvement

France + Suisse

.

Assemblages

France

UN VÉRITABLE ÉCOSYSTÈME HORLOGER RÉGIONAL

Les ateliers de YEMA sont basés dans la ville de Morteau, berceau de l’horlogerie française, à quelques pas de la région horlogère suisse. Cette communauté horlogère transfrontalière concentrée le long de l'Arc jurassien s’est transformée dans un véritable écosystème régional reconnu par l'UNESCO en 2020 dans la liste du Patrimoine Culturel Immatériel.